Retour sur la colo du Printemps de Bourges

PDB_afficheRVBweb_BM.jpg

40 ans et toujours pas une ride. Le Printemps de Bourges ouvre la saison des festivals avec une ambiance atypique post-hivernale. Le soleil, les couleurs, la musique, la fête font enfin leurs grands retours et cette année reste loin de faire exception. Une esplanade fleurie, des visuels aux accents seventies et une programmation éclectique voir électrique (Placebo, Deluxe, Jain, Wax Tailor, Vianney…) ont accueillis le visiteur. C’est dans cette ambiance joyeuse, festive et familiale que vos enfants, issus de notre colonie, ont eu le plaisir d’évoluer.

DSC_0472

Jeudi soir, concert avec Laura Cahen, Boulevard des Airs, Vianney et Jain, rien que ça !

On les a entendu toute l’année : publicités, récompenses, émissions…Eh bien eux les ont vu en vrai ! De l’envoutement au chant en passant par la danse, Bourges et la colo vibraient aux rythmes de leur texte de leur musique. Une soirée pour se préparer à la rencontre du lendemain….

DSC_0491 DSC_0465modif DSC_0479

Vendredi 10h30, rendez-vous avec Laura Cahen.

Laura Cahen, 26 ans, auteur compositrice-interprète, repérée par France Inter et programmée pour la seconde fois sur le festival, a rencontré notre colo pour quelques questions, d’abord timides puis affirmées. Une pudeur initiale dans laquelle les différents intervenants se sont retrouvés et plus. Les jeunes n’ont rien omis. Du personnage à l’univers, aux références et exemples qui jalonnent et ponctuent chaque vie d’artiste, tout est passé en revue. Influencée par des artistes comme Barbara ou encore Feist (de laquelle elle se sent plus proche) ; Laura Cahen enrichi ses créations (visuelles notamment avec ses clips) de références culturelles diverses et variées. Observez « Loin » sur internet, vous retrouverez rapidement le tableau de Friedrich « Le voyageur contemplant une mer de nuage ». Une vision totale de l’art qui sert aussi une seconde zone d’influence, ses origines. Se réclamant fièrement de ses racines slaves et arabes, elles tissent un lien subtil et délicat entre sa personne, son personnage (au maquillage et à la tenue noir, rappel de son animal fétiche, l’oiseau) et son public. Sa proximité et son accueil chaleureux nous ont permis de la découvrir davantage et d’apprécier l’ensemble de son profil d’artiste… Il nous a fallu laisser là cette belle parenthèse et revenir à la réalité, la visite du site va commencer !

DSC_0525modif DSC_0510modif DSC_0518modif

Vendredi 11h, rendez-vous dans les backstage du Printemps.

Tels des privilégiés ou disons-le clairement, des VIP, la colonie a pu accéder à l’ensemble du site, visitant chaque recoins. Des loges des artistes les plus renommés du festival, aux scènes les plus grandes, tout nous a été ouvert. 3000 personnes employées par et pour le festival, une machinerie gigantesque et des salles imposantes. Des « Waouh », des « Incroyables » et des « E-N-O-R-M-E » ont ponctué notre périple. Des rires également avec des anecdotes comme la lessive du groupe Deluxe….

Oui, c’est aussi ça un festival !

DSC_0541 DSC_0557 DSC_0578 DSC_0593 DSC_0539 DSC_0573mod

Une soirée au goût de bouquet final.

Écouter, observer, visiter c’est bien mais essayer, c’est encore mieux. Après la théorie vient la pratique. Nos jeunes de la colo ont pu l’expérimenter. Leur entrainement bouclé, c’est sur scène que l’on a pu les découvrir. Une performance remarquée grâce à des jeunes motivés et enjoués qui ont su le retransmettre. Épaulée par l’équipe de la CMCAS de Berry-Nivernais et des bénévoles venus de toute la France, leur entrée dans le monde artistique c’est fait sous les meilleurs auspices.

mms_20170502_092415 mms_20170502_092644 DSC_0619modif

Un beau retour sur un évènement qui nous tient à cœur à la CMCAS et à la CCAS, qui sont partenaires du festival depuis 16 ans déjà !

DSC_0443 A (5)

Author: mathilde

Share This Post On