Edito du MAG’cin N°50

Salariés, l’énergie de deux mains

Demain ? Demain sera ce que nous en ferons. Demain sera la projection et les conséquences de nos actes d’aujourd’hui. Notre passé nous conduit à notre présent. Dans nos activités sociales, notre histoire basée sur la reprise de la gestion par le personnel et sa gouvernance démocratique a conduit par exemple les administrateurs des CMCAS, fraîchement élus, à élire à leur tour les membres du Comité de Coordination. Ce comité est l’organisme qui assure la représentation des CMCAS et répartit la dotation des activités sociales entre les CMCAS et la CCAS. Le résultat donnant 17 sièges CGT, 6 CFDT, 4 CFE-CGC et 3 FO, reflète donc l’image de l’ensemble des administrateurs de toutes les CMCAS. Ouvertes comme un écrin, leurs deux mains ne tiennent pas pour autant à elles seules nos activités sociales, c’est l’affaire de tous.
Demain s’écrira avec ce qui nous a fait. Avec nos valeurs, avec la capacité de tout à chacun de prendre conscience que nous sommes propriétaires de nos activités sociales. Il convient de se les réapproprier, de les faire vivre, de les entretenir et de les défendre. Les premières étapes de la mise en application de l’accord “moyens bénévoles” ont commencé. Différentes orientations se dessinent en fonction des sites, incluant des réductions de surface ou d’augmentation des tarifs. Cependant, le Conseil d’Administration restera vigilant et défendra l’intérêt des bénéficiaires, avec eux. Les récentes mobilisations sur les moyens bénévoles l’ont prouvées, mais c’est encore le poing levé qu’il faudra continuer, il reste tant à gagner !
Deux mains, bien ouvertes pour acclamer ces salariés, mobilisés dans toute la France, pour défendre leurs emplois, leur statut, leurs astreintes. En effet, les employeurs continuent leur croisade, attaquant de front toutes les entités des IEG : Suppressions de postes, absence de reconnaissance, externalisation, non-revalorisation du salaire de base… Ils semblent cependant oublier une chose : Deux mains, issues du gaz ou de l’électricité, façonnent l’avenir lorsqu’elles s’arrêtent sur un cahier revendicatif, tiennent un drapeau ou simplement s’ouvrent, doigts écartés, pour se serrer et renouer les liens qui nous unissent. De nombreux sites sont bloqués, par des équipes mixtes, portant des revendications locales qui deviennent nationales, défendant haut et fort les conditions de travail et la notion de service public. Cette énergie retrouvée par les salariés doit continuer, s’amplifier et nous porter sur ce que nous voulons faire de demain.
Deux mains, portant un coeur, c’est ce qui a pu également être observé lors du festival d’Energie courant mai, visuel de l’association Lilou mon Coeur. Conscient de ce besoin de solidarité, les bâtisseurs avaient fait le choix de porter cette association, en reliant dans un premier temps Orléans à Soulac en courant et en leur offrant un espace d’expression au sein du festival. Les différents dons ont permis de collecter plusieurs milliers d’euros, améliorant grandement la dignité de la petite Lilou, souffrant d’une maladie lourdement handicapante. Ces bâtisseurs se sont également beaucoup investis dans la construction du stand de la région, lieu de rencontre incontournable, coup de coeur du festival et porteur de messages visant à réduire les inégalités. Encore une preuve de ce que peuvent faire des mains pour demain.
Demain, c’est aussi les vacances. Si vos mains n’auront pas l’occasion de pousser la porte d’un
centre de vacances, il n’est pas trop tard pour décrocher le téléphone et contacter la CMCAS afin de
vous aider dans vos démarches. Gardons à l’esprit l’histoire de nos vacances, de nos congés payés,
des sillons creusés par les mains de nos prédécesseurs et poursuivons les ensemble, construisant au
quotidien notre demain.
Bonnes vacances,

Gaël Classen
Président de la CMCAS

© 2018 CMCAS Berry-Nivernais 3 rue Marcel Paul

18022 Bourges Cedex Tel : 09 69 36 14 00 Fax : 02 48 50 86 02

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?